Ralentisseurs routiers en béton

Les ralentisseurs routiers en béton et les rampes d'accès de plateau sont fabriqués suivant le Qualiroutes. Les profils sont adaptés à l'usage et aux prescriptions de circulation en vigueur (limitation de vitesse, passage des bus,..).

Les dispositifs ralentisseurs de trafic sont soumis aux dispositions définies par les Arrêtés Royaux du 9 octobre 1998 et du 3 mai 2002.

Ralentisseurs de trafic, il s'agit de dispositifs montants et descendants sans zone intermédiaire plate. Dans tous les cas, les rampes ont une forme sinusoïdale avec une hauteur maximum de 12 cm et une longueur de 2 x 2,40 m.

Plateaux surélevés, il s'agit de dispositifs plats accessibles par deux rampes dont la hauteur et la longueur doivent être conformes aux règles ci-dessous.

Trafic de bus et poids lourds fréquents :

• rampes sinusoïdales de 2,4 m, hauteur 12 cm, pente moyenne 5 %
• rampes sinusoïdales de 3,8 m, hauteur 15 cm, pente 4 %
• rampes trapézoïdales de 2 m, hauteur 10 cm, pente 5 %
• rampes trapézoïdales de 2,5 m, hauteur 10 cm, pente 4 %
• rampes trapézoïdales de 3 m, hauteur 12 cm, pente 4 %

Dans ces 4 cas, le plateau doit avoir une longueur d'au moins 8 m (15 m en cas de passage de bus articulés).

Trafic sans bus ni poids lourds :

• rampes sinusoïdales de 0,85 m, hauteur 10 cm, pente moyenne 12 %
• rampes sinusoïdales de 1,20 m, hauteur 12 cm, pente moyenne 10 %
• rampes sinusoïdales de 1,90 m, hauteur 15 cm, pente moyenne 8 %
• rampes trapézoïdales de 0,70 m, hauteur 10 cm, pente 14 %
• rampes trapézoïdales de 1,00 m, hauteur 12 cm, pente 12 %
• rampes trapézoïdales de 1,50 m, hauteur 15 cm, pente 10 %

Dans ces 6 cas, le plateau doit avoir une longueur d'au moins 5 mètres

Des plans détaillés de ces différentes options sont disponibles dans notre rubrique "Documents techniques"